L’ancienne tourbière

Solwaster

L’ancienne tourbière

Solwaster

Présentation

Le long de la Hoëgne, au niveau de Parfondbois, on trouve une ancienne tourbière. Elle avait une superficie de 8 hectares et est aujourd’hui envahie par la végétation .  A cet endroit, on extrayait et préparait de la tourbe pour les bains de Spa, ce traitement thérapeutique y a été développé depuis 1889 grâce aux qualités particulières de ce matériel végétal de type alpin appelé « péloïde », substance provenant de l’espèce « sphagnum » caractérisée par son PH très bas. L’exploitation commença en 1935 et en 1994, toute la tourbe utilisable était extraite du site. Le travail se faisait par lignes perpendiculaires à la Hoëgne et on chargeait la tourbe sur des wagonnets, seul moyen d’accès au chantier. Nous pouvons encore apercevoir les vestiges de rails et wagonnets qui ont servi à l’exploitation.  L’âge de la tourbière remonte à la fin de la dernière période de glaciation.

Cette tourbière, propriété de la Région Wallonne, fut abandonnée et est devenue une petite réserve naturelle gérée par le Comité Culturel de Sart-Jalhay. Une tourbière est une zone humide, colonisée par la végétation dont les conditions écologiques particulières permettent la formation d’un sol constitué d’un dépôt de tourbe. Cet écosystème se caractérise par un sol saturé en permanence d’une eau stagnante ou très peu mobile privant les micro-organismes de l’oxygène nécessaire à leur métabolisme. Ces micro-organismes, que sont les bactéries et champignons, sont responsables de la décomposition et du recyclage de la matière organique.  Le castor y a été réintroduit. Milieu humide difficilement accessible.

Galerie photos

Plan d'accès

L’ancienne tourbière

Coordonnées

L’ancienne tourbière

Unnamed Road, 4845 Jalhay, Belgique